La Gambie ferme sa frontière avec son unique voisin le Sénégal

Le virevoltant président gambien Yaya Jamey a encore frappé fort: il a décider de fermer la frontière avec le Sénégal, qui se trouve être son seul voisin.

La Gambie a fermé les points de passage officiels à ses frontières terrestres avec le Sénégal, son seul Etat voisin, sur décision des autorités, a indiqué lundi une source de sécurité gambienne, qui n’était pas en mesure d’expliquer les motifs de cette mesure.

media_xll_6678224
Le Président Jamey
Jusqu’à lundi, aucune source officielle en Gambie ne s’était prononcée sur la fermeture des frontières avec le Sénégal, qui n’avait pas non plus fait l’objet de communication gouvernementale.Des habitants des zones frontalières et des voyageurs entre les deux pays, ainsi que plusieurs médias sénégalais ont cependant fait état de cette fermeture. Elle est en vigueur depuis samedi, d’après plusieurs témoignages recueillis à Banjul, la capitale gambienne, mais aussi depuis Kolda, une des villes de la Casamance (sud du Sénégal).

Enclavée dans le Sénégal à l’exception de sa façade Atlantique, la Gambie sépare en grande partie la région naturelle de la Casamance du reste du territoire sénégalais. Elle est le principal point de passage des transporteurs sénégalais qui relient le nord et le sud de leur pays, notamment par Farafegny, où un bac leur permet de traverser le fleuve Gambie.

Selon divers témoignages, la fermeture des frontières terrestres entre la Gambie et le Sénégal est intervenue moins d’une semaine après un accord entre transporteurs sénégalais et gambiens sur la levée d’un blocus du transport transfrontalier. Depuis le début de l’année, les routiers sénégalais boycottaient la traversée de la Gambie par les camions de marchandises et les transports en communs pour protester contre une hausse des droits de trafic décidée unilatéralement selon eux par les Gambie.

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 785 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

1 Commentaire

  1. QUE DIEU nous protège et réunisse les coeurs entre sénégalais et gambien. Nous sommes le même peuple. Que les syndicalistes et dirigeants politiques de ces deux pays se ressaisissent. Le peuple casamançais et les hommes d’affaires souffrent de ce contournement mais aussi du mauvais état des bacs de Farafégny. Soyons de véritables frères musulmans ou chrétiens et sachons que la paix vaux mieux que la haine, la répulsion de l’autre, la guère.

    Libérez la transgambienne au bénéfice du peuple sénégambien.

    Du courage Messieurs les autorités et leadeurs d’opinions.

Votre commentaire sur cet article