Bientôt un complexe résidentiel pour les visiteurs de la cité aux 7 collines à Atakpamé

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
text-align:justify;
line-height:150%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

La ville d’Atakpamé ambitionne d’initier un projet de construction d’une cité moderne qu’elle dénommerait « Cité Moderne Sheyi Emmanuel Adébayor Konigbagbé ». Ce projet est une initiative de l’association « Okontcho » en partenariat avec l’international togolais du football, Shéyi Emmanuel Adébayor. La pose de la première pierre pour la construction a eu lieu sur le site des travaux à Avètè, à 5km environ au sud de la ville d’Atakpamé en novembre dernier. La cérémonie a été présidée par le président de la délégation spéciale de la commune d’Atakpamé, Kassegnè Adjonou, en présence des responsables de l’association Okontcho et des notables de Datcha et d’Avètè ainsi que des sportifs. D’un coût total de un milliard de FCFA, cette cité dont les travaux démarreront effectivement en juin 2014, sera construite sur une superficie totale de 30.000 m². Elle comprendra 50 villas dotées de piscines et de salles de sport, des hôtels, des écoles, de structures sanitaires, de super marchés. Les promoteurs entendent offrir l’opportunité aux natifs d’Atakpamé et de la diaspora, d’avoir sur place à Atakpamé, des résidences modernes.

Dans un discours de circonstance le président de l’association Okontcho, Adoukonou Tchèlè Nazaire avait relevé que la réussite de ce projet qui s’inscrit dans la politique d’urbanisation en cours au Togo, dépendra de l’adhésion de la population locale et des autorités. Il a donc sollicité le concours de tous pour la réalisation de cette gigantesque œuvre dans la ville des 7 collines.

L’association Okontcho, initiatrice du projet a été créée en 2004 et regroupe les natifs et amis d’Atakpamé et compte une centaine de membres/cadres à ce jour.

COLOMBO

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article