Mise en œuvre du 10è FED au Togo : Le nouveau chef de délégation de l’UE visite les réalisations faites dans l’Ogou et la Kozah

Le chef de la délégation de l’Union Européenne (UE) au Togo, Nicolas Berlanga Martinez, accompagné du ministre de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, Mawussi Djossou Sémondji, a visité les ouvrages financés par son institution sur le 10ème Fonds Européen de Développement (FED), les 18 et 19 novembre dans les préfecture de l’Ogou et de la Kozah. Cette visite se situe dans le cadre de la programmation de la 11ème FED et constitue de ce fait une opportunité pour le chef de la délégation de l’UE de discuter avec les représentants des pouvoirs centraux et leaders des communautés à la base de ces localités en vue d’identifier les besoins réels des populations pour les intégrer aux réalisations du 11ème FED.
*Dans l’Ogou, la délégation a visité le nouvel bâtiment du tribunal, la nouvelle gare routière, les deux nouveaux ponts réalisés sur la rivière Eké, ainsi que la route de Kpota menant vers Nangbéto. Elle a également échangé avec les responsables de la commune d’Atakpamé, les
représentants de la société civile et les chefs de services déconcentrés de l’Etat, qui ont présenté à l’ambassadeur de l’UE des doléances relatives, entre autres, à la réhabilitation de l’abattoir et des rues de la ville d’Atakpamé.

*Dans la Kozah, M. Berlanga Martinez et sa suite se sont rendus sur la route Cofac-marché longue de 454m et sur la route Hôtel Biova-Dongoyo distante de 2104 m. La délégation a également visité la cour d’appel de Kara, le site collecteur principal du projet pilote d’assainissement de la ville de Kara financé dans le cadre de la coopération entre la mairie de Kara et le Syndicat Interdépartementale de l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP).
Outre ces visites, le chef de la délégation a échangé avec les autorités communales, les responsables de la société civile et les chefs de services déconcentrés de l’Etat sur le suivi des actions de l’UE dans la ville. Les échanges ont également porté sur la programmation du 11ème FED ainsi que sur les projets en attente dans les villes secondaires, exécutables à partir de 2014. Le même jour à Kara, l’UE et l’ONG Eau-Vive ont signé un contrat de subvention dans le cadre du projet de renforcement de la participation communautaire pour la protection de l’environnement et la restauration de la fertilité des sols, dans les préfectures de la Kozah et de la Binah.
Ce projet de 36 mois a un budget total de 599.000 Euro soit près de 400.000.000 FCFA cofinancé par l’UE à 300.000.000 FCFA, l’ONG Eau Vive à 94.000.000 FCFA et les partenaires locaux à 6000.000 FCFA. Il vise à renforcer la participation communautaire dans la lutte contre la désertification et la dégradation des sols dans 10 cantons des deux préfectures, soit environ 50 villages.
Ce projet portera sur l’information et l’éducation des populations pour la prise de conscience des effets dévastateurs des activités humaines sur l’environnement ; le renforcement des capacités des communautés et des structures techniques d’appui aux communautés sur les techniques et pratiques de protection de l’environnement, de restauration des sols et du couvert végétal.
M. Berlanga Martinez, s’est dit satisfait des travaux déjà réalisés promettant de continuer sur la même dynamique pour le développement des communes du Togo.
Le ministre Semondji a remercié l’UE pour toutes ses réalisations au Togo soulignant que le gouvernement poursuivra ses efforts dans le sens de la satisfaction et du bien-être de la population.
ATOP/AR

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1048 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire